Retour en haut
loader vintage
183 ORDENER, PARIS (75018)


Mandataire du groupement lors des deux premières phases de l’Appel à Projet Urbain Innovant RéinventerParis, LesCityZens a réuni une équipe de professionnels reconnus et passionnés pour une opération de 31 logements (18 logements participatifs en autopromotion et 13 logements sociaux), une bio-crèche de 40 berceaux, un potager participatif ouvert au voisinage, des espaces partagés et une prairie urbaine destinée à la recherche scientifique sur la biodiversité en milieu urbain. À l’origine du groupement, LesCityZens a défini les grands axes d’innovation et conduit le projet.

Porté par un groupe d’habitants auto-promoteurs, Adim Île-de-France et Coopimmo, ce projet de réhabilitation a pour ambition de montrer qu’une maîtrise d’ouvrage d’habitants, accompagnée par une équipe de professionnels est en mesure d’imaginer et de développer un projet mixte, durable, soucieux de son environnement, et le tout pour un coût de sortie maîtrisé.

Pour ce faire nous avons :

  • Défini une stratégie économique et juridique innovante et sécurisée apte à aider les ménages à accéder à la propriété de façon responsable vis-à-vis des normes, de la spéculation, comme de la qualité ;
  • Mis en place une boîte à outils pour la flexibilité, l’évolutivité et la définition de chaque habitat ;
  • (Re)Créé des conditions de voisinages étonnantes et multiples pour faire de la densité une valeur positive dans la ville ;
  • Créé un environnement plutôt que le consommer, par la définition de quatre climats et d’écologies multiples, basés sur le réemploi et la biodiversité.

Les logements sont des maisons obliques (16 en triplex, 2 en duplex) organisées le long d’un escalier. Elles comprennent à minima une grande pièce au rez-de-chaussée (R+1pour les duplex), un escalier droit, et une terrasse.

Chaque ménage prend le nombre de pièces nécessaires pour son logement. Chaque logement est spécifique. Certains ont plusieurs pièces au R+1, d’autres deux cabanes sur la terrasse, d’autres aucune, etc. Ce sont les besoins des habitants qui définissent les logements et non les logements qui contraignent leurs besoins.

LesCityZens a défini les grands axes d’innovation et managé le projet porté par un groupe d’habitants,  Adim  Île-de-France et  Coopimmo. L’innovation a consisté à définir une stratégie économique et juridique sécurisée, apte à aider les ménages à accéder à la propriété de façon responsable vis‐à‐vis des normes, de la spéculation, comme de la qualité. Le projet architectural, conçu à partir d’une « boîte à outils », a permis une grande flexibilité et évolutivité dans la définition de chaque logement. Concrètement, les logements consistent en des maisons obliques (16 en triplex, 2 en duplex), organisées le long d’un escalier. Ils comprennent à minima une grande pièce au rez-de-chaussée (R+1 pour les duplex) et une terrasse de 17 m2.  Chaque ménage pouvait prendre le nombre de pièces nécessaires à ses besoins. Chaque logement était spécifique. Les prix de sortie s’affichaient en bilan prévisionnel à - 30 % du marché.

Outre une grande maîtrise de l’économie et des contraintes techniques, le projet était aussi très orienté sur le maintien et l’étude de la biodiversité urbaine en proposant des murs à insectes, une prairie urbaine sur le toit de la crèche dédiée à la recherche sur l’écologie urbaine en partenariat avec Muséum d’histoire Naturelle. Son bilan carbone était réduit au maximum par la conservation de la structure de la halle qui permettait de limiter la production de déchets de chantier.

Le projet en quelques mots...


Mission : AMO/AMU

Date : 2014-2016

Maîtrise d’ouvrage : SCIA regroupant les habitants et Coopimmo, Adim Île-de-France  

Maîtrise d’œuvre : Hondelatte-Laporte Architectes et Sophie Delhay Architecte 

Programme : 2742 m², 18 logements participatifs, 13 logements sociaux, une bio-crèche de 40 berceaux, espaces partagés (rue intérieure, jardin potager). Du T1bis au T6 tous avec terrasses (17m2) ou grands balcons.  Biodiversité, approche carbone (conservation de la halle et limitation des déchets), murs à insectes, prairie urbaine (toit de la crèche) dédiée à la recherche sur l’écologie urbaine, partenariat avec Muséum d’Histoire Naturelle. Prix de sortie :

6240€TTC/m2 (TVA 20%) pour les logements participatifs

Montage : SCIA autopromotion + Vefa + bail à construction de 99 ans.

Statut : Projet finaliste Concours RéinventerParis

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU ainsi que notre Politique de confidentialité

J'accepte